Archive pour le mot-clef ‘Mariage avec les Amérindiennes’

Marguerite Pigarouiche ancêtre amérindienne et son père présumé le sorcier Pigarouiche


Marguerite Pigarouiche [1]ou Marie Françoise Pigarouiche[2] , notre ancêtre amérindienne du côté des Vaillancourt était une Algonquine. Elle a épousé vers 1671 un soldat du régiment de Carignan compagnie de La Fouille, Pierre Lamoureux dit Saint-Germain.

Marguerite Pigarouiche serait née vers 1647. Elle a pu connaître son époux dans la région du Témiscamingue à l’île aux Allumettes où vivaient plusieurs groupes algonquins. Son mari, devenu coureur des bois, a fréquenté cette région. Le couple pourrait aussi s’être rencontré dans la région de Trois-Rivières où les bandes algonquines avaient l’habitude de se rendre régulièrement pour la chasse, la pêche et la traite avec les Blancs. Les Jésuites y avaient fondé une mission qu’on appelait à l’époque une réduction dans le but de convertir les Sauvages. Enfin, troisième possibilité, ils ont pu faire connaissance à Montréal où des Algonquins faisaient la traite des fourrures.